Votre navigateur ne supporte pas certain scripts !

25 rue Ponthieu, 75008 Paris, FRANCE +33 (0)1 73 63 22 10 contact@dsm-gestion.comTéléchargez notre brochure Le temps se partage, les compétences aussi.

Le Directeur Administratif et Financier (DAF)

Le Directeur Administratif et Financier, aussi appelé DAF, est chargé de la gestion administrative et financière d’une entreprise. Il est rattaché au PDG ou au directeur général de celle-ci. Il s’occupe de définir et mettre en place une politique de gestion financière pour l’entreprise.

Présentation du métier de Directeur Administratif et Financier

Ses missions principales consistent à : - Manager les équipes des services financiers, de comptabilité, trésorerie, gestion, ressources humaines… - Appliquer les stratégies définies en amont avec le directeur et mettre en place les procédures de gestion. - Elaborer un budget et un plan de financement pour l’entreprise, en accord avec les choix stratégiques réalisés. - Mettre en place les indicateurs de suivi nécessaires pour le reporting. - Organiser les conseils d’administration et assemblées générales au sein de la société. - Veiller au respect du cadre juridique et rester informé sur la législation en vigueur.

Un Directeur Administratif et Financier confirmé peut également piloter des opérations d’acquisition et de fusions d’entreprises.

Où travaille le DAF ?

Le métier de DAF requiert une longue expérience professionnelle en comptabilité, en gestion ou en audit. Il n’est donc pas directement accessible aux jeunes diplômés. Le Directeur Administratif et Financier intervient dans les grandes PME et les grandes entreprises. Le salaire d’un Directeur Administratif et Financier confirmé s’élève entre 70 000 et 120 000 euros bruts.

Les compétences requises pour être Directeur Administratif et Financier

Le DAF doit impérativement témoigner de solides connaissances en finance, droit, comptabilité et gestion. Il doit également posséder des compétences en management, étant souvent amené à gérer des équipes. Il doit obligatoirement maîtriser l’anglais, car il peut être amené à travailler avec une filiale étrangère d’un groupe international. D’autre part, il est important de posséder de grandes capacités d’adaptation et d’organisation.