Votre navigateur ne supporte pas certain scripts !

25 rue Ponthieu, 75008 Paris, FRANCE +33 (0)1 73 63 22 10 contact@dsm-gestion.comTéléchargez notre brochure Le temps se partage, les compétences aussi.

Le télétravail dans la finance : une bonne solution ?

Le télétravail dans la finance

D’après une étude de TransferWise auprès de 1000 salariés français, 60% des entreprises françaises refuseraient de mettre en place le télétravail. La raison mise en avant par les observateurs serait dû à un manque de confiance des entreprises. Ces dernières ne voient pas l’intérêt de laisser leurs collaborateurs travailler depuis chez eux ou un espace de coworking.

Mais est-ce que le télétravail s’adapte à tous les secteurs ? Est-il possible de faire du télétravail dans le secteur de la finance ?

Les tentatives du télétravail dans la finance en France

Certaines banques d’investissement tentent l’expérience en accordant plusieurs salariés à ne plus être présent sur le lieu de travail. C’est une petite révolution en France et dans le secteur financier plutôt connu pour son approche « présentéisme ». Les entreprises de la finance qui mettent en place le télétravail désirent attirer des nouveaux collaborateurs qui rêvent d’indépendance et de travailler comme dans les start-up du moment.

Le télétravail est un moyen de recruter de nouveaux talents. Les métiers de la finance et du secteur bancaire font leur révolution numérique et les échanges d’information et les processus sont de plus en plus dématérialisés. Cela a pour conséquence de rendre plus facile le travail à domicile et le télétravail. Le télétravail va réduire le temps et les désagréments dans les transports (surtout dans les grandes agglomérations) mais aussi permet de favoriser une nouvelle approche du travail avec moins de contrôle et plus de confiance.

Le télétravail, une mise en place complexe

La mise en place du télétravail dans les métiers de la finance reste complexe à cause de plusieurs obstacles : participation aux réunions, dialogue avec les parties prenantes ou encore la sécurité des informations et des données échangées en dehors de l’entreprise. Si le télétravail a sûrement un bel avenir dans la finance, il convient d’adopter des nouvelles méthodes de travail.