Votre navigateur ne supporte pas certain scripts !

7 conseils pour bien gérer la trésorerie d'une entreprise

5 conseils pour bien gérer la trésorerie d'une entreprise

Le proverbe latin « L’argent c’est le nerf de la guerre » ne saurait être plus juste en affaires. Néanmoins, de nombreux chefs d’entreprises et entrepreneurs tendent à se concentrer sur le développement de leur activité, en perdant de vue la gestion de la trésorerie. La gestion de la trésorerie est un axe de succès ou d’échec d’une entreprise. Une société en bonne santé financière et rentable se base sur une stabilité et une bonne anticipation des flux financiers.

Voici 7 conseils pour vous aider à bien gérer la trésorerie de votre entreprise :

Créer un tableau de trésorerie prévisionnel

Le tableau de trésorerie prévisionnel permet de prévoir et de suivre les flux de trésorerie. Mettre en place un tableau de trésorerie prévisionnel est un excellent moyen d’éviter les mauvaises surprises. Grâce au suivi des encaissements (ventes) et les décaissements (charges, impôts, achats…) à venir dans les semaines, mois ou années à venir vous aurez une meilleure visibilité sur la rentabilité de votre société. Ce tableau de trésorerie peut permettre de cibler des périodes difficiles notamment pour les entreprises avec une activité saisonnière. N’oubliez pas de mettre à jour votre tableau afin de corriger en permanence votre estimation afin d’anticiper sur le futur.

Connaître et suivre votre Besoin en Fonds de Roulement

Le BFR sert à quantifier les besoins de financement à court terme. Cet indicateur clé permet de connaître à chaque instant l’argent nécessaire au fonctionnement de l’entreprise. Si vous avez besoin de plus de liquidités, vous pouvez prendre les mesures nécessaires : réduire les encours clients, diminuer les délais de paiement en échange d’un rabais, obtenir des délais de paiement arrangeants avec vos fournisseurs… Les clients et les fournisseurs ont tout intérêt à ce que votre entreprise reste en bonne santé !

Suivre les devis et les factures

La bonne santé financière de votre entreprise passe par un bon suivi de votre activité. Soyez réactif et proactif avec vos clients et vos fournisseurs et respectez les délais de paiement. Cela simplifiera le suivi de votre trésorerie. Le rôle du directeur financier est aussi de garantir un bon suivi des règlements de vos clients et de vos fournisseurs. En cas de litige ou pour fluidifier les relations, il est de bon ton de faire appel à un expert ayant les compétences juridiques et financières essentielles.

Financer par l’emprunt

Si vous voulez financer un investissement ou un projet, le financement d’actifs à long terme doit se financer par un emprunt bancaire ou tout autre opération du même type. Ne piochez pas dans vos liquidités au risque d’être vulnérable à d’éventuels problèmes imprévisibles. Un target=_blank>DAF à temps partagé peut vous aider à monter un bon dossier de financement.

Entretenir de bonnes relations avec votre banque

Rappelez-vous que l’organisme financier qui vous accompagne est un allié. Une relation de confiance entre vous et votre banque permet d’obtenir des arrangements très importants dans la gestion de votre trésorerie.

Utiliser les crédits d’impôts

Les différents plans de relance économique en France permettent d’aider les entreprises en difficulté. Le crédit d’impôt recherche soutient à hauteur de 30 % les entreprises qui engagent des dépenses en recherche et développement, ce qui favorise l’innovation. Le Crédit d'impôt pour la compétitivité et l'emploi (CICE) permet aux entreprises de réduire les charges comme les cotisations salariales avec pour objectif d’aider les entreprises dans leur gestion du BFR et donc aussi de la trésorerie. Renseignez-vous ou faites appel aux compétences d’un directeur financier pour connaître les aides dont vous pouvez bénéficier.

Faites appel à un DAF à temps partagé

Tous ces éléments essentiels font partie du rôle et des compétences d’un bon directeur administratif et financier. Si pour des raisons de coût, de contexte ou de structure vous n’avez pas la possibilité de trouver ces compétences nécessaires en interne, sachez qu’il existe de nombreuses solutions pour vous accompagner. Un DAF à temps partagé prendra en charge la gestion financière de votre société rapidement et sans impacter votre masse salariale.

Grâce à son expérience et son expertise, il pourra mettre de l’ordre dans vos dossiers pour vous aider à y voir plus clair et pour vous aider à prendre les bonnes décisions stratégiques. Un DAF à temps partagé est un atout indéniable pour accompagner les dirigeants et les entrepreneurs en temps de crise, pour développer l’activité d’une entreprise ou monter des dossiers de financement. Ne perdez pas de temps et profitez d’un accompagnement de qualité sur les questions financières grâce à un DAF à temps partagé pour vous aider à reprendre en main la gestion de votre trésorerie.