Votre navigateur ne supporte pas certain scripts !

25 rue Ponthieu, 75008 Paris, FRANCE +33 (0)1 73 63 22 10Téléchargez notre brochure Le temps se partage, les compétences aussi. Organisme de formation référencé Datadock

DAF et Expert-Comptable - talent 2 en 1

Les missions financières et administratives que le directeur financier prend en main en entreprise sont au moins complémentaires, voir transversales avec celles de l’expert-comptable. Avec les années d’expérience, les connaissances du directeur financier s’enrichissent tout naturellement de pratiques et missions d’experts-comptables, à t-elle point que certains d’entre eux sont aujourd’hui en mesure de pleinement remplir ce rôle. Un DAF qui remplit les missions d’un expert-comptable ?

Oui, non seulement c’est possible mais il est également possible de faire reconnaître officiellement ces compétences. Quels avantages d’avoir un DAF aussi Expert-comptable pour une entreprise ? Comment le DAF fait-il valider ses acquis et expériences en tant qu’expert comptable ? Quelles sont les conditions et modalités nécessaires pour faire valoir ce droit ? Nos réponses.

Un DAF expert-comptable : quels avantages pour les entreprises ?


Entre les compétences d’un directeur administratif et financier et ceux d’un expert-comptable, pourquoi choisir quand on peut avoir les deux ? Le DAF à temps partagé reflète parfaitement cette évolution grandissante des attentes des entreprises, qui attendent toujours plus de flexibilité de leur expert de la finance. Le DAF reconnu officiellement expert-comptable à toutes les compétences et expériences nécessaires à la pleine compréhension et gestion des besoins d’une entreprise. Confier à un seul et même professionnel toute la gestion comptable et financière d’une activité permet de renforcer la cohésion des décisions stratégiques. Vous pouvez retrouver des directeurs financiers disposants de cette double compétence dans un cabinet de directeur financier à temps partagé comme DSM Gestion.

Comment le DAF peut-il devenir expert-comptable ?


Un professionnel de la finance à deux options pour faire figurer son nom dans le très officiel Tableau de l’Ordre des experts-comptables :

  • Faire valider ses connaissances par le moyen d’un diplôme.
  • Faire valider ses connaissances par le moyen de ses expériences

En ce qui concerne la validation par l’expérience, seuls les directeurs financiers et les contrôleurs de gestion peuvent solliciter cette inscription. Ce sont aujourd’hui ces seuls professionnels qui peuvent répondre d’assez d’expérience et de hautes expertises au sein des entreprises pour comprendre les enjeux des missions des experts-comptables. Si l’inscription au Tableau de l’Ordre des experts-comptables ne confère pas le diplôme d’expert-comptable, la procédure de validation des acquis par les expériences à une valeur juridique reconnue tout aussi importante.

Les conditions nécessaires à remplir pour devenir expert-comptable


Il est aujourd’hui nécessaire pour un directeur financier de répondre à 3 principales conditions pour pouvoir effectuer une demande d’inscription au Tableau de l’Ordre des experts-comptables :

  • Avoir au moins 40 ans révolus.
  • Justifier d’un minimum de 15 années d’activité en entreprise à réaliser des travaux d’organisation ou de révision dépendante d’experts-comptables.
  • Avoir exercé au moins 5 années à des fonctions en entreprise comportant l’exercice de responsabilités importantes d’ordre comptable, administratif et financier. NB : Cette condition est généralement la moins simple à justifier, elle est assujettie à la plupart des refus de demandes d’inscription au Tableau de l’Ordre des experts-comptables.

Le savoir-être joue un rôle tout aussi important que le savoir-faire pour devenir expert-comptable, il faut déontologiquement être engagé dans une démarche pérenne.

Compléter un dossier d’inscription pour devenir expert-comptable


L’article 7 bis de l’ordonnance du 19 septembre 1945 permet aux DAF expérimentés de pouvoir devenir également expert-comptable, par la procédure de demande d’autorisation d’inscription au Tableau de l’Ordre des experts- comptables.

Le jury doit pouvoir s’appuyer sur un dossier d'inscription comportant un maximum de preuves, justifiant au maximum les expériences passées par un DAF à remplir des missions d’experts-comptables dans sa carrière. Voici le genre preuve à renseigner :

  • Les organigrammes des entreprises présentant le niveau hiérarchique
  • Les attestations des anciens collaborateurs (dirigeants, collègues, etc.)

L’objectif pour un DAF souhaitant devenir également expert-comptable est de restituer fidèlement toutes ses années d’expérience dans un même dossier. Cette mission peut prendre plusieurs mois, le temps de réunir toutes les informations nécessaires. Il faut compter de deux à six mois selon les disponibilités du professionnel.

Pour en savoir plus sur les compétences d’un DAF reconnu comme expert-comptable ou profiter des compétences d’un DAF en temps partagé, n’hésitez pas à prendre contact avec notre cabinet de DAF à temps partagé.