Votre navigateur ne supporte pas certain scripts !

25 rue Ponthieu, 75008 Paris, FRANCE +33 (0)1 73 63 22 10Inscrit à l’Ordre des Experts Comptables de Paris - Ile de France Le temps se partage, les compétences aussi.

Le temps partagé : quels professionnels, quels secteurs, quels avantages... tout savoir !

Comme son nom l’indique, le temps partagé désigne le fait qu’une personne travaille dans plusieurs sociétés en même temps.

Mais quels sont les avantages du temps partagé et notamment pour les Daf à temps partagé ?

Quels sont les secteurs les plus concernés par ce mode de fonctionnement ? Qui sont les professionnels l’ayant adopté ? Pour quelles raisons l’ont-ils mis en place ? On fait le point ci-dessous.

État des lieux détaillé de ce mode de fonctionnement

Le baromètre du “Portail du Travail Partagé” permet de faire un état des lieux intéressant de ce mode de fonctionnement. D’après l’étude, 94 % des personnes ayant répondu au questionnaire souhaitent rester en temps partagé pour rester autonome et pour profiter de la diversité des missions.

Quels sont les principaux statuts des professionnels en temps partagé ?

Toujours selon le baromètre, 60 % des hommes et 40 % des femmes ont adopté ce mode de fonctionnement. Du côté des statuts, plusieurs formes ont été constatées :

• 26 % sont salariés d’un groupement d’employeurs • 24 % sont indépendants avec leur propre structure • 14 % sont salariés d’une entreprise de travail à temps partagé • 10 % sont indépendants avec leur propre structure au sein d’un réseau ou d’une organisation • 10 % sont en portage salarial • 7 % sont en pluriactivité (cumul de plusieurs statuts)

Quels sont les principaux secteurs des professionnels en temps partagé ?

Les professionnels en temps partagé évoluent principalement dans le secteur des ressources humaines (19%), de la communication et du marketing (18%), de la finance et gestion (17%), dans l’administratif (11%)… D’un point de vue géographique, ils sont 47 % en régions hors agglomération, 30 % en régions grandes agglomérations et 23 % en Île-de-France.

La majorité des professionnels en temps partagé a entre 50 et 59 ans (33%) tandis que 6 % ont moins de 30 ans. Cela s’explique par le fait que les entreprises qui emploient ces professionnels attendent souvent une expérience significative de leur part.

Quelles sont les motivations à travailler en temps partagé ?

D’après l’étude, les professionnels choisissent ce mode de fonctionnement pour plusieurs raisons :

• 54 % ont indiqué avoir opté pour le temps partagé pour la nouvelle manière de travailler • 26 % pour l’opportunité du moment • 16 % pour un retour à l’emploi • 4 % pour d’autres raisons (autonomie, meilleur équilibre vie pro/vie perso…)

De leur côté, les entreprises y trouvent aussi leur intérêt : elles apprécient cette solution pour son côté flexible (28%), pour une expertise plus pointue (25%), pour une meilleure maîtrise des coûts (20%), pour le fait de déléguer le pilotage des projets (15 %) et pour l’implication dans la durée (11%).

Quels sont les avantages du temps partagé?

Le temps partagé présente plusieurs avantages intéressants :

• Recrutement de collaborateurs qui vont mettre à disposition de plusieurs employeurs leurs diverses compétences. • Pour le travailleur, le travail à temps partagé a des intérêts multiples : autonomie, diversité des missions, facilité à trouver un emploi, équilibre entre vie professionnelle et personnelle… • Pour les entreprises, ce mode de fonctionnement leur permet de profiter d’une main-d’oeuvre qualifiée tout en maîtrisant leurs coûts. Le travail à temps partagé est donc un mode de fonctionnement qui présente des avantages tant pour l’entreprise que pour le professionnel en missions.